Rhabilleur en lunetterie : missions, compétences, formation et salaire

description

Le rhabilleur en lunetterie est un professionnel spécialisé dans la rénovation et la réparation de lunettes. Il travaille dans un atelier de production ou dans un magasin d’optique et a pour mission de redonner vie aux lunettes abîmées ou anciennes en remplaçant les éléments défectueux.

missions

  • Recevoir les lunettes à réparer ou à rénover
  • Identifier les éléments à remplacer (branches, charnières, plaquettes de nez, verres)
  • Réaliser les opérations de rénovation ou de réparation nécessaires (dépolissage, polissage, soudure, ajustement)
  • Assurer le suivi des commandes et la relation avec les clients

compétences

  • Connaissance des matériaux utilisés en lunetterie
  • Habileté manuelle et précision dans le travail
  • Connaissance des normes de qualité et de sécurité en vigueur
  • Capacité à travailler de manière autonome et à gérer son temps

formation

Plusieurs formations permettent d’accéder au métier de rhabilleur en lunetterie, du CAP au Bac+5 :

  • CAP Optique-Lunetterie
  • BP Opticien-Lunetier
  • BTS Opticien-Lunetier
  • Diplôme d’État d’Opticien-Lunetier
  • Licence Professionnelle Optique Professionnelle

salaire

Le salaire d’un rhabilleur en lunetterie varie selon son expérience et le lieu d’exercice de son métier. En France, il peut débuter autour de 1 500 euros brut mensuels et atteindre jusqu’à 2 500 euros brut mensuels pour un rhabilleur expérimenté.

évolutions

Un rhabilleur en lunetterie peut évoluer en devenant responsable d’atelier de production ou en se spécialisant dans un domaine particulier, comme la contactologie. Il peut également se former pour devenir opticien ou monteur en lunetterie, ce qui lui permettra d’avoir des responsabilités supplémentaires dans la relation avec les clients et la vente de produits d’optique.